A signadora

La signadora pour conjurer le mauvais oeil

 La Signadora à le pouvoir de guérir et d'éxorciser le mal, par des prières acquises par initiation le soir ou la veille de Noël à minuit. La Signadora conjure le mauvais oeil en utilisant l'huile et l'eau.

Le matériel symbolique de la " signadora " Une l'assiette, de l'huile, de l'eau.

L'efficacité symbolique de la " signature " vient de ce que, par la prière (rite oral), le geste signes de croix, imposition de l'assiette sur la tête de la personne ou de l'enfant et sous réserve de l'adhésion de la personne à l'ordre des choses ainsi évoqué,  si on n'y croit pas, ça ne marche pas. 

Elle met en branle et en correspondance, en une même action symbolique, physique et psychologique, les trois niveaux de la réalité vécue que nous venons de distinguer. La guérison est à ce prix.


La " signadora " après s'être assise ou agenouillée  à côté de la personne ou de l'enfant qu'elle doit signer récite une prière .

Certaines " signadora"  prennent le mal sur elles, et pendant quelques instants elles éprouvent les malaises qu'éprouvait le patient.

La " signature " de l'"occhju " peut se faire aussi devant des objets personnels de la personne ou enfant (Photo, pull, veste)

Le mal est immatériel et les symptômes seuls sont physiques. On conçoit donc qu'on puisse par une action symbolique atteindre la cause des malaises et les faire disparaître.

Les forces spirituelles ou immatérielles du bien et du mal, qui s'affrontent dans l'univers. Dans les formules magiques de l'occhju, Dieu, la Vierge et les saints apparaissent souvent munis d'armes, ou d’instruments dont ils se servent pour combattre le mal.

 
Le corps du patient, lieu de douleurs, traversé et travaillé dans toute son épaisseur psychologique et physique, par les forces en présence.

 
Le matériel symbolique de la " signadora " Une l'assiette, de l'huile, de l'eau.

L'efficacité symbolique de la " signature " vient de ce que, par la prière (rite oral), le geste signes de croix, imposition de l'assiette sur la tête de la personne ou de l'enfant et sous réserve de l'adhésion de la personne à l'ordre des choses ainsi évoqué,  si on n'y croit pas, ça ne marche pas. 

Elle met en branle et en correspondance, en une même action symbolique, physique et psychologique, les trois niveaux de la réalité vécue que nous venons de distinguer. La guérison est à ce prix.

 

 



162928-150594654988531-100001139921436-248312-5459995-n.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 08/05/2013