Le tarot

Sur l'origine du tarot, on a fait d'innombrables hypothèse.Cartes aux origines mythiques parce qu'inconnues, peut être nées, à Venise, ou bien en France, en Espagne, en Allemagne.

Mais certains, comme Court de Gibelin, voient dans les tarots un fragment du grand livre de Thot, un mystérieux héritage du savoir égyptien; d'autres comme Eliphas Levi, les assimilent aux personnages du livre d'Enoch, septième maître du monde aprés Abraham, héritiers de l'antique oracle juif d'Urim et Tummim, et les renvoient aux 10 Sephiroth et aux 22 lettres de l'alphabet hébraïque.

Certains, à l'instar de Vaillant, en font la bible tziganes et leur attribuent une origine bohémienne; pour d'autres, comme Oscar Wirth et Stanislas de Guaita, c'est une série initiatique, chargée de symbolisme, l'intinéraire humain de la naissance, l'apprentissage, le choix, les victoires, les tentations, la chute, le retour aux origines, la mort à la qualité profane, la renaissance dans le sacré.

Mais quel que soit l'angle ou l'on se place, les tarots se présentent avant tout comme un alphabet, un langage secret.Une totalité condensée en un petit nombre d'images trés prégnantes.Car c'est la totalité de l'univers et du destin qui, à travers le couloir étroit du symbole, touche la sensibilité du voyant et le coeur du consultant.

 tarot12-2.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !